L’ELECTROLYSE met en œuvre des procédés de traitement et revêtement de surface pour :

  • Combattre et prévenir la corrosion et l’usure des matériaux
  • Améliorer la tenue et la présentation des matériaux
  • Conférer à tous supports métalliques ou composites de nouvelles propriétés
  • Préserver l’environnement

Ces traitements s’appliquent sur les matériaux suivants :

  • Aluminiums
  • Aciers et inox
  • Alliages l��gers
  • Titanes
  • Nickel et ses alliages
  • Cuivreux
  • Composites

Une vaste gamme de procédés est maîtrisée et proposée, parmi lesquels :

  • Oxydations anodiques grandes dimensions (chromique, sulfotartrique, sulfurique, dure)
  • Conversion chimique (Alodine 1200)
  • Nickelage chimique
  • Dépôts électrolytiques : nickelage, chromage dur, cadmiage, zingage
  • Décapage sulfo-chromique, d��capage et passivations des aciers inoxydable, décapage des titanes
  • Phosphatations mangan��se et zinc
  • Projections shoop

C’est tout un ensemble de sciences et techniques qui sont nécessaires pour effectuer ces prestations : métallurgie, matériaux, mécanique, physico-chimie, ��lectrochimie, environnement, etc.

L’ELECTROLYSE a su se diversifier et a intégré des procédés connexes qui permettent d’offrir des prestations complètes :

  • Peinture grandes dimensions
  • Dépôts sélectifs au tampon (procédé DALIC)
  • Contrôles non destructifs (ressuage, magnétoscopie)
  • Contrôles santé matière divers, analyse corrosion, etc.